13/06/2013 – Le mot-dièse (hashtag) débarque sur #Facebook

Après avoir donné la possibilité d’avoir des abonnés et de publier auprès du public, Facebook continue sa poursuite twittesque et adopte le hashtag (mot-dièse). Oui, ce petit outil : # qui permet de rassembler des publications sous un même thème (les topics) pour suivre des tendances (d’où les TT, trending topics).

Beaucoup d’utilisateurs Facebook utilisaient les hashtags (qui souvent servent aussi à exprimer une humeur alors que ce n’est pas le but), comme sur Twitter, Instagram ou tumblr (aussi parce que beaucoup lient leurs compte entre eux donc forcément, certains outils se croisent aussi). Mais Leeloo n’approuve pas ce message. Leeloo le dit. Et Leeloo aime parfois parler d’elle avec distanciation quand elle n’est pas contente.

L’arrivée du mot-dièse sur Facebook en ravit plus d’un : c’est fashion, rapide… mais pour l’instant ça ne sert à rien mais on s’en fout (quand on se veut trendy la quête de sens n’est pas l’objectif ultime).  Et ça ravira sûrement Facebook d’un point de vue financier. Comme l’explique Frenchweb :

L’introduction du hashtag devrait être source de revenus pour le réseau social : des formats publicitaires similaires à ceux de Twitter seront probablement mis au point. Facebook pourrait aussi proposer à certains de ses annonceurs d’apparaître dans une liste de «trending topics», un dispositif qui rapporte à Twitter environ 150 000 euros par annonceur et par jour…

L’utilisation du hashtag peut également être perçu comme une « modernisation ». Ok mais du coup ce n’est pas un « innovation ». Facebook ne pouvait pas trouver un autre moyen de « classer les conversations » ? Vraiment ?

Ecrans nous explique aussi que :

En plus de son utilisation quotidienne, Facebook veut donc être présents sur les sujets qui font le plus parler comme « le récent épisode de Game of Thrones, qui a reçu plus de 1,5 millions de mentions sur Facebook (…)

Oui donc Facebook ça devient un gros bazar. Chaque réseau social a son utilité, sa vocation d’être. Quand Google+ et Twitter sont des plateformes d’échanges élargies, Facebook reste, dans sa plus grande utilisation à une plateforme de partage entre amis dans des cercles plus restreints. T’as vraiment besoin de taper un TT dans ta barre de recherche pour voir ce que tes amis disent sur un sujet ? Et si tu trouves un mec qui dit des choses intéressantes sur un TT, tu deviens son ami ? Tu t’abonnes ?

Où est la frontière entre tous les réseaux sociaux là? Ça devient brouillon.

Le Nouvel Obs va plus loin dans son analyse et parle très justement d’un retour à un échange moins humain paradoxalement, le bouleversement de la Timeline (et donc de l’utilisation de Facebook) et la recherche de multiples sources de revenus par Facebook (bon ça reste du business ne soyons pas naïfs) :

La nouvelle barre [de Facebook] de recherches permettait de faire requêtes dans un langage naturel, c’est à dire comme un humain parle et pas comme une machine : pas avec des hashtag. L’idée était que l’utilisateur lambda puisse savoir rapidement par exemple quels sont ses amis qui habitent à Paris ET aiment la série « Game of Thrones ».

 

Dans le même temps, notre profil Facebook reste quelque chose auquel nous accordons de l’importance et du temps, que l’on peaufine notamment via les photos de profil, de couverture. L’introduction de cette nouvelle temporalité en direct pourrait venir bouleverser ça.

 

C’est aussi une preuve supplémentaire de la quête de revenus qui obsède le groupe de Mark Zuckerberg qui a toujours promis de conserver le service gratuit pour ses utilisateurs. Ils cherchent donc tous les moyens transformer les données fournies par leurs utilisateurs en source de cash.(…)

Pour l’instant je n’ai pas eu l’occasion de pouvoir tester l’utilisation des hashtags sur Facebook mais je serai curieuse de voir cela.

Ca nous donnera l’occasion de mettre un jour un tableau comparatif de l’utilisation des diverses plateformes pour savoir précisément qui fait quoi et laquelle choisir par rapport à ce que l’on cherche et ce que l’ont veut partager… A une heure où le web est aussi important socialement que professionnellement, il serait dommage d’utiliser ces outils (qui s’avèrent précieux ET intéressants) n’importe comment.

Mais ce n’est que l’avis de Leeloo.

Lire l’annonce officielle de Facebook ici.

 

26/05 – 28/05/2013 – Dur dur d’être un CM ! SNCF, CinémaCanal+ et FNAC

N’est pas CM qui veut… Avec l’importance des réseaux, les CM sont de plus en plus attendus au tournant.

C’est qu’on leur en demande beaucoup ! Ils sont à la fois représentants de la marque, gestionnaires de crise, service client… Et ce qui plaît le plus au public, c’est quand ils taclent avec classe, ou quand ils se plantent (même si tout le monde hue « bouuuuuuuuuuh!! »). Et quand ils se plantent, tout le monde est là pour leur rappeler qu’ils font mal leur boulot…

Les CM sont bel et bien sur le devant de la scène. En témoignent ces 3 petites histoires…

1. CinémaCanalPlus et son tweet…déplacé

cannes canal

Ce tweet a été posté juste après l’annonce du gagnant de la Palme d’or cette année : La Vie d’Adèle. Forcément, cela a déclenché de nombreuses réactions sur Twitter, des Twittos qualifiant ce tweet « d’homophobe » ou « réducteur » bien que certains aient tout de même pris cela au 1er degré.

Mais Canal+ s’est empressé de rattraper ce tweet maladroit (et un peu lourdeau) :

CANAL

 

Bonne réaction, mais la meilleure aurait été de tweeter directement « Cannes a célébré une magnifique histoire d’amour avec LA VIE D’ADELE », non ?

Ce tweet qui intervient en pleine journée de Manif Pour Tous, dans un contexte compliqué pour la communauté gay n’est effectivement pas des plus heureux…

 

2. SNCF : le tweet clash… qui s’avère être un fake

Première réaction : « Il est bon ce CM là, bien répondu ! »
Deuxième réaction : « Par contre il va se faire virer c’est sûr! »
Troisième réaction : « Allez je RT parce que c’est vraiment trop bon! »
Quatrième réaction : « Euh mais c’est un fake ou pas? »

Eh oui, c’est un fake (et un vieux fake en plus). Le compte @SNCFinfo est bien un compte parodique. Mais bien trop contents de repérer une pépite du Community Management, certains Twittos novices y ont cru ! Et voilà donc une floppée de RT, avec des rumeurs comme quoi le compte de la SNCF est suspendu à cause d’un CM un peu trop cash ! Et ça fait jaser.

Heureusement, tout le monde ne s’est pas laissé avoir. Et heureusement, la réputation de la SNCF est préservée…

 

3. FNAC : bon courage au CM !

On connaît les coups de gueule de consommateurs sur Facebook. En voilà un, qui a rallié, le 28 mai, un bon nombre d’internautes, soutenant Claire Maoui, visiblement à cran contre la FNAC (et on la comprend) :

claire

Heureusement pour elle, l’histoire se termine plutôt bien. Le post quant à lui a disparu de la page Facebook de la FNAC.

Tout le monde se demandait comment le CM allait s’en sortir. Et bien de manière sobre se voulant rassurante :

FNAC

Mais dommage d’avoir supprimé le post. Le garder aurait été une belle preuve que la FNAC assume ses erreurs jusqu’au bout mais sait répondre à ses consommateurs.

Pour l’anecdote, suite à ce post, beaucoup ont pensé au post laissé par Mathieu Laugier sur la page de Bouygues. Eh bien figurez-vous que Claire et Mathieu sont ensemble. Fort non ? (anecdote inutile je le concède mais rigolote!)

 

La conclusion

Alors ? Vous avez toujours envie de devenir CM ? Pas facile hein ? Savoir comment répondre, mais aussi assurer une veille permanente sur ce qui se dit sur la marque, et puis accessoirement, ne pas confondre son compte Perso avec celui de la marque que l’on gère (poke CinémaCanalPlus).

Bon en attendant, on les aime ces CMs. Et on aime leurs petites perles. On n’aimerait souvent pas être à leur place, mais souvent quand le post est beau, on leur envie leur sens de la répartie.

En attendant on se fait plaisir avec ce petit pot pourri : http://failsdecm.tumblr.com/

23/05/2013 – Léon Vivien, le poilu virtuel, n’est plus

Hier, Léon Vivien, poilu virtuel qui racontait la Première Guerre Mondiale sur Facebook est mort au combat. Après 1 mois et demi, cette expérience inédite et originale imaginée par DDB pour le musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux s’arrête, dans un grand émoi général.

Parce que oui, ça nous a fait bizarre, de lire ce dernier tweet, poignant, comme si on y était… (source : Golem13)

leon1914-mort-1

Le récit de Léon Vivien était magnifiquement bien écrit, plein d’humour et de réalisme. Le personnage attachant nous en a plus appris en quelques semaines que beaucoup de livres d’histoire.

Voilà une belle initiative de DDB et du musée de la Grande Guerre, une façon à la fois ludique et intelligente d’utiliser les réseaux sociaux à des fins culturelles et de sensibilisation.

Léon Vivien compte plus de 55 000 mentions J’aime. Le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux a d’ailleurs tenu ce 24 mai à remercier tous ceux qui ont suivi cet enseignant héros.

leon

Si vous n’avez pas suivi l’aventure Léon Vivien, nous vous invitons fortement à la découvrir. Une belle histoire magnifiquement construite (mais aussi tragique), nourrie par de nombreuses informations, photos faisant partie de la collection du Musée et mis à notre disposition via Facebook.

Bravo encore à DDB et au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux.

20/05/2013 – Yahoo! rachète tumblr.

Ca ne vous rappelle pas quelque chose ? Tout comme Facebook a racheté Instagram il y a environ 1 an pour 1 milliard de dollars, Yahoo! rachère la nouvelle plateforme de blogging en vogue tumblr. pour 1,1 milliard de dollars.

Impossible de ne pas faire la comparaison de ces deux gros groupes qui rachètent les nouveaux réseaux sociaux « hipsters », c’est assez évident. Après, bien sûr, les raisons ne sont pas les mêmes. Si Facebook a racheté un concurrent, Yahoo! rachète ici un service qu’il n’offre pas et qui est en forte croissance chez qui ? Les jeunes. Et les jeunes c’est l’avenir. Et quand on coule, il vaut mieux investir dans l’avenir.

Mais on peut faire d’autres comparaisons, comme le détaille Slate.

Qu’en tire tumblr. ? Des ressources. C’est un peu la conclusion de David Karp, le patron de tumblr. dans son communiqué, qui assure que rien ne changera à part que tumblr. aura plus de moyens. Et on peut dire que cela en fait du moyen, cet achat étant bien cher sachant que tumblr. ne réalise toujours pas de bénéfices et un CA de 13 millions de dollars.

Un gros coup donc pour tumblr. mais aussi pour Yahoo! après son échec avec Dailymotion : le groupe pourrait ainsi atteindre les objectifs d’audience qu’il s’était fixé, à savoir « accroître son audience de 50% à plus d’un milliard de visiteurs par mois, et son trafic de 20% environ »  comme expliqué sur le site Ecrans.

On peut dire que ce rachat n’a pas été chaleureusement accueilli par les utilisateurs tumblr. Quelques exemples sont répertoriés sur le Nouvel Obs comme le tumblr.  It’s Never Too Late To Play sans compter les différents tags Yahoo! qui n’était pas très gentils-gentils non plus. Toujours via le Nouvel Obs :

Robert Downey Jr. se battra pour Tumblr

Robert Downey Jr vengera Tumblr

Il semblerait même que beaucoup aient migré sur WordPress, et ce malgré les promesses de Yahoo! de « ne pas faire foire » tumblr., laissant les équipes actuelles gérer tumblr. comme elles l’ont toujours fait. En tout cas, Yahoo! lui s’est déjà mis à tumblr.

Allez petits adeptes de tumblr., ne paniquez pas. Si Yahoo! vient vous chercher, ce n’est pas pour vous faire fuir. Un peu de logique ;)

Et comme dirait Marissa :

 

 

29/05/2012 – Saga Facebook: rachats et smartphone en vue?

La saga Facebook continue… Et on la suit de près sur Rembobinez.

Après avoir racheté Instagram une fortune, annoncé le lancement d’une appli similaire (Facebook Camera), entré en bourse et avoir chuté vertigineusement, Facebook semblerait continuer sa quête du monde en dépit des petits cailloux trouvés dans sa chaussure. Sur le web circulent des annonces concernant de nouveaux lancements, des rachats, et des innos…

  • Rachat de face.com et d’Opera: décidément très focusé sur les photos en ce moment, Facebook semblerait s’intéresser à la plus grande plateforme de reconnaissance faciale: face.com. Il semblerait également avoir jeté son dévolu sur le navigateur mobile Opera, et vouloir l’upgrader en lui ajoutant des options sociales.

  • Lancement d’un AppStore Facebook: parce qu’il ne faut pas être à la ramasse par rapport à ses concurrents, Facebook a annoncé le 10 mai dernier le lancement d’une boutique d’applis axées social. On pourra y trouver des applis pour Android, iOS et indépendantes. Elles devront toutefois bien sûr utiliser Facebook.

  • Lancement d’un smartphone en 2013: Si l’on prend les deux points précédents, la suite logique veuille que Facebook soit en train de nous préparer un Facebook phone pour 2013. C’est en tout cas la rumeur qui court, qui court sur le web. S’intéresser de près à tout ce qui touche au mobile quand on s’appelle Facebook présage en effet qu’un nouveau projet pour concurrencer Microsoft, Apple et Google serait en vue…

 

En espérant que tout cela fasse remonter le cours de l’action? Et satisfasse les actionnaires…